L’histoire fascinante des kilts : Kilts irlandais pour hommes – Achetez maintenant !

La beauté et la diversité invisibles de l’Irlande au-delà des clichés

Nombreux sont ceux qui, en dehors de l’Irlande, ne pensent qu’aux Highlands écossais lorsqu’ils évoquent le kilt. Cependant, les kilts sont également associés depuis longtemps à la culture irlandaise. Même si les kilts des deux nations sont très différents, ils sont tous deux portés comme un moyen de montrer leur fierté et de célébrer leur héritage celtique.

Les deux pays portent “traditionnellement” des kilts. Les Akkadiens et les anciens Égyptiens, entre autres cultures, ont porté des kilts ou des vêtements similaires à un moment ou à un autre. Les principaux architectes des kilts sont les Écossais, mais les kilts se sont profondément ancrés dans la pratique irlandaise également. Pour les mariages, les fêtes d’anniversaire, les funérailles et autres occasions spéciales, les deux nations portent des kilts.

Le port du kilt est bien connu en Écosse, où il est porté depuis très longtemps. Ils sont toujours largement considérés comme faisant partie de la culture écossaise et sont portés dans le monde entier en signe de fierté écossaise. Cependant, de nombreuses personnes ignorent l’importance des kilts dans l’histoire de l’Irlande. Les kilts irlandais sont toujours un élément important de la culture irlandaise et sont toujours portés par les Irlandais aujourd’hui, malgré le fait que l’histoire du kilt irlandais n’est pas aussi longue et devient un peu confuse en cours de route.

Tout sur l’histoire des kilts irlandais !

L’origine véritable des kilts irlandais pour hommes est peu discutée. On pense que les lein-croichs, ou longues tuniques, étaient la forme traditionnelle de kilt portée par les Irlandais au Moyen Âge. Selon les historiens, ces longues tuniques ont été représentées dans l’art tout au long de l’histoire, des sculptures sur pierre aux peintures de bataille du XVIe siècle. Pour aller à la guerre, les hommes irlandais portaient des Lein-croichs de couleur jaune safran. Comme leurs jambes étaient dénudées pendant la bataille, certains les confondaient plus tard avec des Écossais, ce qui a entraîné une certaine confusion dans l’analyse de l’art et de l’histoire.

Le premier “kilt” n’a été introduit en Irlande qu’en 1910, malgré la place des Lein-croichs dans l’histoire. Les élèves de la Saint Enda’s School, fondée par un nationaliste dans le but d’utiliser le kilt pour promouvoir la culture gaélique et l’identité nationale, y ont été exposés pour la première fois.

Gardez à l’esprit que la capacité des historiens à lier ou à réfuter l’utilisation des kilts par l’Irlande sur la base des tartans est la source de l’histoire du kilt irlandais. Il est possible que le XVIIIe siècle soit le moment où les kilts irlandais ont gagné en popularité. Ils ont probablement été adoptés par les nationalistes irlandais qui souhaitaient conserver leur héritage celtique. On suppose que les kilts sont apparus en Irlande vers 1880 ; cependant, en 1956, un fermier a découvert un tissu de kilt écossais qui daterait de 1590. On pense que le tissu du kilt irlandais appartenait à un guerrier d’Irlande. En outre, alors que les kilts écossais ont une longue histoire de plaids, celle de l’Irlande est quelque peu inégale.

A quoi ressemble-t-il ?

Le bleu, couleur patronale de Saint Patrick, était la couleur des premiers kilts irlandais. Il s’agissait des kilts fournis par les écoles, considérés comme une représentation du nationalisme irlandais. Cependant, les soldats irlandais ont revêtu des kilts jaune safran pendant la Première Guerre mondiale pour jouer dans les pipe bands. Ces vêtements, qui intègrent les kilts irlandais uniques en leur genre, sont encore utilisés aujourd’hui et sont surtout connus sous le nom de kilt irlandais.

Cependant, les tartans irlandais sont devenus de plus en plus populaires ces derniers temps. En Irlande, les comtés ont reçu leur tartan depuis la fin des années 1990. Contrairement aux tartans des clans écossais, ces tartans non officiels sont extrêmement populaires pour les mariages et les événements irlandais, car ils permettent d’exprimer la fierté de son héritage irlandais. De plus, ces tartans sont particulièrement populaires auprès des familles dont les ancêtres irlandais ont depuis immigré aux États-Unis et au Canada. Les tartans irlandais les plus connus comprennent la région de Dublin, la province de Stopper et le district de Kerry. Par exemple, le Galway County Tartan est probablement porté par les résidents de Galway.

Les tartans sont utilisés dans les kilts écossais et irlandais contemporains, mais leurs significations sont très différentes. Du côté écossais, chaque tartan symbolise un clan spécifique. Plus de 25 000 tartans de clan sont enregistrés dans le pays à l’heure actuelle. Le nom de famille d’un clan est associé à chaque tartan.

Les différents comtés et districts d’Irlande sont représentés par des tartans pour les Irlandais. Cela signifie donc que les tartans d’Irlande sont un peu différents. Les tartans ne sont pas portés pour représenter un clan spécifique ; ils sont plutôt portés pour représenter la région ou le comté dont vous êtes originaire. Par conséquent, contrairement à la coutume écossaise, lorsque vous assistez à une occasion spéciale, vous portez un tartan qui symbolise la région dont vous et votre famille êtes originaires, plutôt que le clan auquel vous avez été admis. Ainsi, vous rendez hommage à l’endroit où vous êtes né et avez grandi plutôt que de porter un motif particulier pour honorer votre famille.

Accessoirisez vos kilts irlandais !

À quelques modifications mineures près, le design d’un kilt irlandais est très similaire à celui d’un kilt écossais. Un sporran de kilt, qui est généralement le même que celui porté par les Écossais, devrait aller avec chaque kilt. Un sporran en cuir est idéal pour cette tâche. Cependant, beaucoup de sporrans portent des chardons ou des symboles écossais, donc si vous voulez être spécifique, vous pouvez choisir un motif irlandais comme un trèfle.

Les porteurs de kilt écossais ornent fréquemment leurs vêtements de l’écusson de leur famille, alors qu’en Irlande, le tartan n’est pas associé aux clans ou aux familles, ce qui le rend nettement moins traditionnel. Certaines personnes choisissent de porter des broches avec des symboles irlandais ou celtiques, comme le trèfle, ou de laisser leur kilt nu.

Enveloppez-vous !

Au milieu des années 1800, le port du kilt est devenu courant en Irlande, mais un vieux kilt irlandais a été trouvé dans le champ d’un fermier. Il a été documenté pour la première fois en 1590. Les kilts sont associés au comté ou à la région d’Irlande d’une personne. Murphy, O’Neil et Fitzpatrick ne sont que quelques familles irlandaises avec des kilts enregistrés, tandis que des milliers de tartans familiaux peuvent être trouvés en Écosse.

Il y a un tartan distinct pour chacune des quatre provinces d’Irlande : Ulster, Connacht, Leinster et Munster. Le tartan de Cork, par exemple, est probablement celui que porterait un homme de Cork. Bien que les kilts écossais remontent aux années 1600, les kilts ne sont devenus synonymes d’héritage gaélique qu’au début des années 1900.

Aujourd’hui, un kilt irlandais et un kilt écossais sont similaires en termes de style et d’apparence. Le safran, un jaune profond, est la couleur traditionnelle des kilts irlandais. Les trèfles sont généralement embossés ou estampés sur les kilts. Au début des années 1900, les soldats irlandais servant dans l’armée britannique ont commencé à les porter en grand nombre. Ils les portaient pour distinguer leurs régiments de l’armée britannique et pour se protéger. En outre, il existe des preuves historiques que les kilts irlandais étaient portés lors de rassemblements politiques, de festivals de musique et de mariages.

Aujourd’hui, les kilts écossais et irlandais pour hommes jouent un rôle important dans la culture. Ils sont mis à l’honneur lors de nombreux événements nationaux et de cérémonies spéciales. Même si votre dîner refroidit au moment où vous lisez ces lignes, vous ne pouvez vous empêcher d’apprécier l’illustre histoire des kilts irlandais. Si vous êtes un féru de connaissances, pensez à lire d’autres de nos blogs. Vous pourrez y apprendre davantage sur les kilts irlandais et écossais.

“Kilt USA” est une marque de kilts de qualité supérieure fabriqués aux États-Unis. Si vous recherchez un kilt durable et élégant, conçu pour durer, ne cherchez pas plus loin que “Kilt USA”. Avec un large éventail de styles et de tailles à choisir, vous êtes sûr de trouver le kilt parfait pour répondre à vos besoins. Et avec notre qualité de fabrication et notre attention aux détails, vous pouvez être sûr que votre kilt “Kilt USA” sera un choix fiable et à la mode pour les années à venir. N’attendez plus, visitez notre site web aujourd’hui et découvrez la qualité et le style des kilts “Kilt USA” par vous-même ! Commandez le vôtre aujourd’hui et faites l’expérience de la différence que peut faire un véritable kilt fabriqué en Amérique !